brgmonema 

Actions et mesures correctives

Ce thème recense les travaux réalisés autour des différentes actions de protection possibles (modification des systèmes de culture, zones tampons, travail du sol et itinéraires techniques…) selon les trois grands axes proposé par l’expertise scientifique INRA-Cemagref |Aubertot et al., 2005] sur la réduction des pesticides et la limitation de leurs impacts environnementaux :

  • Réduire la dispersion des intrants dans l’environnement, limiter les transferts (actions de type « T ») 
  • Réduire le recours aux intrants (actions de type « S )
  • Raisonner l’utilisation des intrants (actions de type « R »)
Nom du projet Animation Dates Sites étudiés Objet
ABAAC (Agriculture Biologique et Aire d'Alimentation de Captage) ISARA (Lyon) 2009-2012 Captage de Péronnas dans l'Ain, captage de Lapeyrouse Mornay, champ captant de Bauregard sur la commune d'Arnas Le projet vise à déterminer les facteurs de développement de l'agriculture biologique sur des territoires à enjeu eau comme les Bassins d'Alimentation des Captages. Il est étudié l'incidence sur les agriculteurs d'une évolution du contexte économique et réglementaire qui imposerait l'adoption de techniques de l'agriculture biologique sur le BAC. Le projet associe une approche sur le fonctionnement hydrographique et agronomique, à une approche économique et sociale pour évaluer les conditions de développement de pratiques agricoles biologiques. Les résultats attendus sont la définition des mesures et des dispositifs d'accompagnement à mettre en place pour favoriser le développement de l'agriculture biologique et d'aménagements de l'espace cultivé au sein des bassins d'alimentation des captages.
ACCASSYA (ACcompagner l'évolution Agro-écologique deS SYstèmes d’élevAge dans les bassins versants côtiers) INRA (UMR SAS) 2008-2012 Dont bassin versant côtier de la Lieue de Grève (22) Acquisition d'une meilleure connaissance et modélisation du cycle de l'azote dans les agro-écosystèmes terrestres liés à l'élevage, développement d'outils d'observation et de modélisaton pour évaluer la gestion agro-environnementale des systèmes agricoles, élaboration de solutions innovantes d'évolution des élevages et du territoire dont évaluation globale de leurs impacts environnementaux.
Agroforesterie : acquisition de références environnementales sur une technique innovante INRA 2009-2010 Parcelles autour de Montpellier (domaine de Restinclière) Opération visant au développement de références portant sur l'intérêt de la technique de l'agroforesterie au regard des lixiviations de nitrates sous systèmes racinaires
ARTWET (Réduction de la pollution diffuse due aux produits phytosanitaires et phytoremédiation dans les zones humides artificielles) Cemagref, Chambre d'Agriculture 37, BURGEAP, ENGEES, Université de Haute Alsace, Université Cattolica del Sacro Cuore (Italie), Université de Freiburg et Koblenz-Landau (Allemagne), Bureau d'étude DILGER (Allemagne) 2006-2010 Sites expérimentaux d'Antony, Colmar, et Landau (Allemagne). Sites de démonstration de Rouffach, Tours, Landau (Allemagne), Eichstetten (Allemagne) et Piacenza (Italie) L’objectif du projet est d’améliorer des dispositifs, éprouvés dans d’autres contextes, tels que les fossés végétalisés, les bassins d’orage à vocation hydraulique, les zones humides naturelles, aménagées, agricoles ou forestières afin de réduire la charge polluante en sortie des agro-systèmes étudiés. Ces dispositifs qui doivent optimiser le fonctionnement hydro-bio-chimique du quadruplet « eau-sédiment-sol-végétation-bactéries » se veulent rustiques pour une meilleure intégration dans le paysage, pour assurer un plus faible coût de construction et de gestion et pouvoir être ainsi adopté, à terme, plus facilement sur le territoire européen.
BRF (Bois Raméal Fragmenté) Chambre d'Agriculture du Gard 2008-2013 -- Augmenter la capacité de rétention en eau des sols, en cultures légumières, par l'utilisation des Bois Raméaux Fragmentés
Les fonctions environnementales des zones tampons CORPEN 2007 -- Faciliter la mise en œuvre de zones tampons en fonction d'objectifs liés à la protection de la ressource en eau ou de la biodiversité
Efficacité du couvert enherbé pour limiter la contamination par les pesticides Irstea (UR MALY) 2011-2015 Vallée de la Morcille (Beaujolais) Evaluation de l'efficacité vis-à-vis du ruissellement de surface et des transferts latéraux dans le sol de différentes options de gestion utilisant un couvert enherbé (zones tampons rivulaires ou de versant, enherbement inter-rang) pour limiter la contamination des eaux par les pesticides dans le contexte du Beaujolais viticole de coteaux
Desherbage alternatif des cultures et des systèmes de culture Chambre Régionale d'Agriculture de Bourgogne et Franche-Comté, CETIOM, Arvalis, ITB, INRA, FREDON, DRAF-SRPV de Bourgogne et Franche-Comté, FRCUMA Bourgogne, EPLEFPA Dijon-Quétigny et Fontaines, EPLEFPA de Vesoul -- -- Cette étude a pour objectif de : 1) Tester la faisabilité de mise en oeuvre de techniques de désherbage mécanique et mixte : sélectivité des outils, efficacité sur les mauvaises herbes en annuel et pluriannuel ; 2) Evaluer les techniques de désherbage au niveau agronomique, environnemental, économique et social ; 3) Diffuser les références acquises aux agriculteurs, en vue de favoriser le développement des techniques alternatives aux produits phytosanitaires
ECHAP (Réduire l’utilisation des fongicides en associant stratégies de traitement optimales et couverts échappants aux maladies) INRA, CNRS, INRIA, Arvalis, ADAS (UK), ALTERRA (Pays Bas) 2011-2014? -- L'objectif du projet est d'évaluer les possibilités de réduction de la fréquence et des doses de fongicides en optimisant les mécanismes naturels d'échappement aux maladies liés à l'architecture du couvert et l'interception des pesticides par les couverts végétaux. Il s'agit d'un projet démonstratif appliqué au couple blé-septoriose, mais la démarche de modélisation, d'identification et d'évaluation de stratégies est générique et a pour vocation de s'appliquer à d'autres pathosystèmes.
ENRHY (Evaluation nationale du potentiel de réduction des flux de produits phytosanitaires dans les eaux de surface par des ouvrages de rétention et de remédiation) Laboratoire d'HYdrologie et de Géochimie de Strasbourg (LHYGES) 2010-2012 Bassin de Waldwerg (Rouffach, France), Haute-Normandie et Pays de Loire L’objectif du projet ENRHY est de développer une méthodologie d’implantation et d’aménagement des ouvrages de rétention et de remédiation (OR2) à l’échelle des agrosystèmes, sur le territoire national, dans le but de limiter les transferts de pesticides dans les eaux de surface. Le projet comprend trois phases : 1) Développement de la méthodologie d'implantation et d'aménagement de nouveaux OR2 en région Alsace. 2) Test, amélioration et validation de la méthodologie élaborée sur deux hydrosystèmes de France. 3) La transposition de la méthode développée sur les hydrosystèmes à l’échelle nationale.
Grille d'Analyse des Territoires. Comment qualifier des territoires à enjeu Eau en fonction de leurs opportunités de développement de l'agriculture biologique ? FNAB, certains GRAB, ITAB, Agence Bio, APCA, Agences de l'Eau, MEDDTL, MAAP, SOLAGRO, Terre de Liens 2010 -- Afin d’évaluer les opportunités de développement de l’agriculture biologique dans l’objectif de préserver la ressource en eau, une grille d’analyse spécifique à l’AB a été réalisée. Cet outil permet de faire un état des lieux sur un territoire donné, l’analyse proposée permettant de construire avec l’ensemble des acteurs le plan d’actions le plus adapté au contexte local. Cette grille peut être utilisée soit dans l'optique de comparer plusieurs territoires et identifier ceux qui présentent les dispositions les plus favorables (ou les plus pertinentes) pour le développement de l’agriculture biologique, soit pour mettre en évidence (sur un territoire prédéterminé, quelle que soit sa taille) les éléments favorables et les freins au développementde l’agriculture biologique dans le but de construire un plan d’actions adapté
Guide de diagnostic de l'efficacité des zones tampons rivulaires vis-à-vis du transfert hydrique des pesticides CEMAGREF-ONEMA 2010 -- Outil de diagnostic dédié à la mise en œuvre de zones tampons
Mise en place de zones tampons et évaluation de l'efficience de zones tampons existantes destinées à limiter les transferts hydriques de pesticides CEMAGREF 2010 -- Outil de diagnostic dédié à la mise en œuvre de zones tampons
Recommandations forestières pour les captages d'eau potable CRPF-CNPF 2011 Application au cas de la région Midi-Pyrénées Ce guide présente des recommandations de gestion forestière adaptées aux divers contextes des zones de captage d’eau potable. Elles ont pour objectif de concilier deux enjeux : préservation de l’eau et production de bois.
Wilwater Association d'Initiatives Locales pour l'Energie et l'Environnement (AILE) 2004-2007 Bretagne L'enjeu du programme européen Life Environnement Wilwater est de démontrer l'intérêt environnemental et économique de la culture du saule en taillis à très courte rotation au regard du contexte breton de reconquête de la qualité de l'eau.
Zones humides construites, épuration des eaux de drainage CEMAGREF 2008-? -- Axe 1: Etude de l'épuration des eaux traversant la zone humide artificielle ; Axe 2: Etude de l'efficacité de l'épuration intégrant les eaux du périmètre drainé et le milieu récepteur
Zones tampons (efficacité) INRA ?-2011 -- Amélioration de l'efficacité des zones tampons vis-à-vis des pesticides et influence da la biodégradation naturelle
Accompagner les changements d'activités agricoles dans les territoires des Aires d'Alimentation des Captages (*) ONEMA-INRA 2011-2013 AAC de Lons Le Saunier (AAC Grenelle); AAC du Gâtinais (collaboration avec la Chambre d'Agriculture de l'Yonne); AAC de Seine et Marne (Ecophyto 2018); AAC de Gorze en Lorraine (prise en compte dans l'étude APCA-FP2E, siège d'une opération Agri-Mieux); AAC de Haute Normandie (problématique érosion) Cette étude est composée de 3 actions complémentaires: 1) réalisation d'une typologie des AAC Grenelle en France (état de contamination de l'eau, caractéristiques hydrogéologiques/hydrologiques, pratiques agricoles…); 2) étude approfondie d'actions en cours de mise en place ou déjà mises en place sur quelques AAC; 3) revue d'outils mobilisables et/ou mobilisés à destination des acteurs des AAC.
ECOPHYTO R&D (*) MEDDTL-MAAP (pilotage), groupes de travail composés de 30 organismes et pilotés par l'INRA 2007-2018? -- Le projet a pour objectif dans son ensemble de cibler l'action sur les territoires ou les parcelles sur lesquels peut être porté en priorité l'effort de réduction de l'utilisation des pesticides, notamment en développant des programmes spécifiques des agences de l'eau sur les aires d'alimentation des captages. ECOPHYTO R&D (qui représente une partie du programme ECOPHYTO) comprend l'analyse comparative de différents systèmes de culture (grandes cultures, viticulture, arboriculture, cultures légumières), l'analyse ex ante de scénarios de rupture dans l'utilisation des pesticides, l'analyse des jeux d'acteurs, l'inventaire des dispositifs d'acquisition de références existants et la conception d'un réseau d'acquisition de références et d'un réseau d'information. Le programme ECOPHYTO a pour but de former les professionnels à l'utilisation des produits phytosanitaires (via CERTIPHYTO), d'améliorer la surveillance des cultures pour diminuer les traitements et de diffuser les bonnes pratiques via des fermes pilotes.
PHYTORET (Potentiel des zones humides artificielles du Rhin Supérieur pour la réduction des produits phytosanitaires) (*) AERM, ENGEES, Université de Freiburg et Lüneburg, Région Alsace, CNRS, EPL de Rouffach 2010-2013 -- PhytoRET vise à comprendre le comportement de produits phytosanitaires utilisés sur cultures (maïs, betterave sucrière et vigne), du point d’application aux zones en aval, où les résidus sont transférés. L’étude en laboratoire des processus de dégradation doit contribuer à la compréhension des mécanismes de remédiation qui ont lieu au sein de zones spécifiques telles que les zones humides tampons artificielles (comme les bassins d’orages aménagés).
Programme de développement des CIPAN en Languedoc Roussillon (*) INRA 2007-2010 puis 2011-2013? Centre Expérimentale Horticole de Marsillargues, commune de Caissargues L’implantation de couverts végétaux pendant les périodes de sols nus peut répondre à de nombreux objectifs (lutte contre l’érosion, amélioration de la structure du sol, amélioration de la matière organique du sol,…). Ce projet propose de se consacrer à l’effet piège à nitrate que peuvent avoir ces cultures intermédiaires dans une perspective de restauration de la qualité de l’eau des nappes en zones vulnérables de la région (Vistrenque dans le Gard, Mauguio-Lunel dans l’Hérault, et la vallée de la Piège dans l’Aude).
Agriculture biologique : rôle sur les fuites d’azote vers les hydrosystèmes et l’atmosphère, de la parcelle au bassin versant (*) UMR Sisyphe, UPMC, CNRS 2011-2014 -- Ce projet s’inscrit dans l’étude de la cascade de l’azote, du milieu rural aux grands axes de rivières, et vise plus particulièrement à évaluer les potentialités de changements drastiques de pratiques agricoles et environnementales que constituent l’agriculture biologique et les aménagements associés. Le concept de « cascade de l’azote » qui décrit quantitativement et qualitativement le phénomène de circulation et d’accumulation de l’azote dans la biosphère, l’hydrosphère et l’atmosphère, en relation avec les activités humaines, ainsi que les risques environnementaux liés à ces accumulations, constitue une base de réflexion pour cette étude, où il s’agit : (i) d’acquérir des données expérimentales sur les mécanismes des fuites d’azote vers l’environnement dans les systèmes peu étudiés que constituent les exploitations agricoles sans intrants ; (ii) de réaliser un inventaire des potentialités des pratiques d’agriculture biologique en Ile-de-France et dans l’espace du bassin de la Seine ; (iii) de modéliser à l’échelle régionale du bassin de la Seine divers scénarios de mise en œuvre de ces pratiques sur la qualité de l’eau, les apports d’azote aux eaux de surface.
ABIPEC (Agriculture Biologique Protection des Eaux et Captages) (*) INRA 2010-2013 Lons le Saunier, Munich (Allemagne), Augsburg (Allemagne) Le projet ABIPEC vise à identifier, comparer et évaluer les conditions de développement de l’AB à une échelle territoriale. Quels moyens d’action les politiques locales visant les AAC mettent-elles en place vis-à-vis de l’agriculture ? Quels jeux d’acteurs sous tendent-elles ? Quelles répercussions possibles peuvent-elles avoir sur le fonctionnement technico-économique des exploitations agricoles, sur leur insertion dans les filières, à l’échelle individuelle et collective dans un territoire ? Pour répondre à ces questions une démarche comparative a été mise en place en étudiant les expériences de soutien à l’AB sur les sites de Lons le Saunier, Munich et Augsburg.
ALPEAU (*) SIEM (Syndicat Intercommunal des Eaux des Moises), SM3A (Syndicat Mixte d'Aménagement de l'Arve et de ses Abords), CCCL (Communauté de Communes des Collines du Léman), Communauté d'Agglomérations CHAMBERY METROPOLE, ONF. -- Gorges de l'Areuse, Le Gibloux, le Jorat et la Côte (Suisse). Moises-Mont Forchat, Bassin versant de l'Arve et Chambéry (France) Améliorer la perception de la forêt au regard des enjeux à long terme de la préservation de la ressource en eau potable (grand public, communauté scientifique et responsables des politiques publiques de l'eau et des forêts). Définir, pour les zones transfrontalières, des pratiques sylvicoles favorisant la qualité des eaux souterraines et évaluer les coûts de ces mesures afin de valoriser les prestations fournies. Définir et expérimenter des méthodes optimales de coopération entre les collectivités en charge de l'approvisionnement en eau potable et les acteurs forestiers. Etablir des liens contractuels directs entre ces mêmes collectivités et les acteurs forestiers, afin de préserver durablement les ressources en eau potable.
ECCOTER (Les mesures agroenvironnementales à enjeu eau/pesticide : évaluation environnementale et économique de l'impact de modifications des pratiques agricoles par modélisation intégrée à partir de scénarios d'évolution) (*) CEMAGREF-INRA 2011-2014? Régions Midi-Pyrénées et Poitou-Charentes Ce projet de recherche s'intéresse à la mise en œuvre des mesures agro-environnementales et se propose de développer des méthodes d'évaluation de politique publique, à partir de l'examen des MAE eau/pesticides du nouveau plan de développement rural (mesures nationales de soutien à l'agriculture biologique et MAE territorialisées). Ce projet interdisciplinaire associant agronomie, économie, et analyse spatiale propose d'apporter et de tester les méthodes sur des territoires à enjeux en régions Midi-Pyrénées et Poitou-Charentes.
REDUPEST (*) INRA 2011 - ? -- Inventaire des techniques mobilisables pour réduire l'utilisation des produits phytosanitaires et leur transfert vers l'environnement
MAESTRIA (Mise au point et évaluation de systèmes de culture économes en intrants et durables) (*) INRA, PURPAN, Chambres d'agriculture, Solagro, Arvalis, Cetiom 2010-2014 Plate-forme expérimentale LGBI (Inra Auzeville) pour la réduction des apports azotés + plate-forme expérimentale Lamothe (PURPAN) pour la réduction des traitements phytosanitaires Concevoir et évaluer des systèmes de culture à bas niveau d’intrants répondant aux différents critères de durabilité en mettant en œuvre une démarche couplant (a) expérimentations au champ sur des parcelles fortement équipées pour des suivis agroenvironnementaux, (b) modélisation de ces systèmes de culture et (c) mise en œuvre et suivi de ces systèmes sur un réseau d’exploitations agricoles en Midi-Pyrénées.

Haut de page