brgmonema 

Pourquoi protéger un captage ?

L’alimentation en eau potable des citoyens est un enjeu de santé publique majeur et fait par conséquent l’objet d’une attention particulière de la part des services de l’Etat (Ministères en charge de la Santé et de l’Environnement, Agences Régionales de Santé). Pour assurer la production d'une eau potable de qualité, la protection de la ressource contre les divers types de contaminations (pesticides et nitrates mais aussi bactériologie, hydrocarbures, métaux lourds…) doit être une priorité et devrait être préférée aux solutions curatives.

Différents dispositifs sont ainsi définis par la législation pour susciter et encadrer les mesures de protection. Ces dernières peuvent intervenir à plusieurs degrés, que ce soit pour prévenir les pollutions accidentelles (périmètres de protection) ou les pollutions diffuses (aire d’alimentation du captage).

Protection de la ressource

La protection de la ressource vise à assurer aux consommateurs une alimentation en eau potable de qualité pour éviter tous risques sur le plan sanitaire. Elle est avant tout assujettie aux normes de potabilité établies par le code de la santé publique. Elle apparaît aussi comme une solution plus durable que la mise en place de mesures curatives destinées à traiter une eau déjà contaminée... Lire la suite

Les pollutions diffuses

Par pollutions diffuses on entend une contamination des eaux par une substance indésirable dont l’origine n’est pas ponctuelle (comme le déversement accidentel d’hydrocarbures) mais issue d’une multitude de sources dispersées dans l’espace et dans le temps, difficilement identifiables. Ce type de contamination est par ailleurs susceptible de persister dans le milieu sur une période plus ou moins prolongée. De fait, on comprend les difficultés que pose ce type de pollution vis-à-vis de la protection des captages dans la mesure où il est nécessaire d’intervenir à moyen et long termes et de manière coordonnée à l’échelle de l’ensemble d’un territoire pouvant être relativement vaste et nécessitant l’implication de nombreux acteurs... Lire la suite

Qu'est-ce qu'un captage ?

Par captage on entend un ouvrage de prélèvement exploitant une ressource en eau, que ce soit en surface (prise d'eau en rivière) ou dans le sous-sol (forage ou puits atteignant un aquifère). Qu’ils soient destinés à l’alimentation en eau potable (AEP), à l’irrigation ou aux usages domestiques et industriels, tout captage doit être déclaré : en mairie pour les prélèvements inférieurs à 1000 m3/an ou à la DDTM pour les prélèvements supérieurs à 1000 m3/an (avec demande d’autorisation pour les prélèvements supérieurs à 200 000 m3/an). Au-delà de ces aspects quantitatifs, les ressources destinées à l’AEP, qu’elle soit individuelle ou collective, sont également soumises à des contrôles qualitatifs obligatoires, en rapport avec les normes de potabilité établies par le code de la santé publique... Lire la suite